Le point sur les différents types de guidons de vélo

Il existe différentes formes de guidons de vélo. Le guidon, que l’on appelle aussi cintre de vélo est ce qui vous permet de diriger votre vélo comme vous le souhaitez. Il s’agit donc d’un élément essentiel sur votre vélo, sachant qu’il définit également votre position sur celui-ci. Il joue ainsi un rôle sur le confort, la performance, l’endurance, les douleurs dorsales et la fatigues que vous pourriez ressentir. Passons en revue les différents types de vélo que vous pourrez rencontrer lorsque vous choisissez votre vélo.

Le guidon plat
En réalité, un guidon plat est légèrement recourbé vers l’arrière. Il a l’avantage d’assurer un bon transfert de l’effort de pédalage, plus de précision de conduite et un bien meilleur contrôle du vélo. En revanche, cette forme de guidon a tendance à fatiguer les poignets, les bras et le dos lorsqu’on parcourt de longues distances. En effet, à moins d’ajouter des bar-ends ou des Spirgrips, elle n’offre qu’une seule position des mains. On retrouve ce type de cintre sur les VTT, les Singlespeeds et les fixies.

Le vélo courbé
C’est le type de cintre qui apporte le plus de confort au cycliste. Malheureusement, cela se fait au détriment de la maniabilité et de la performance. Les poignets du cycliste sont positionnés vers l’intérieur, ce qui réduit sensiblement les douleurs au niveau des bras. Sachez aussi que les guidons hauts assurent plus de confort au cycliste. On retrouve le cintre courbé sur les vélos de ville et les VTC.

Le guidon de vélo de route
C’est une forme taillée pour la performance. Le guidon de vélo de route vous permet de choisir trois positions pour les mains, ceci afin de limiter la fatigue musculaire.

Vous pouvez garder vos mains sur les cocottes de freins, les placer sur le bas du guidon, c’est-à-dire sur la partie arrondie ou tout simplement en haut du cintre, sur la partie droite. La deuxième position est une position aérodynamique qui améliore la pénétration dans l’air tandis que la troisième position est plutôt relaxante. On trouve ce type de guidon sur les vélos de route bien évidemment, mais aussi sur les vélos de randonnées et les Gravels.

Le guidon à positions multiples
Ce type de guidon est conçu pour faire des kilomètres tout en gardant un bon confort. Sa forme peut être en papillons ou en corne de vache. Dans les deux cas, le cycliste dispose d’une posture assez relevée avec plusieurs possibilités de position pour ses mains pour éviter l’engourdissement.

On retrouve le guidon à positions multiples sur les vélos de trekking et les vélos de randonnées.