Casque vélo : obligatoire ou non ?

 

En France, le port de casque est désormais obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. Donc, un cycliste qui transporte un enfant de moins de 12 ans sans casque s’expose à une amende de quatrième classe.

Des effets de protections reconnus
Selon le service de sécurité routière, le port de casque réduit le risque de blessure à la tête sérieuse de 70 %, celui de blessure au visage de 28 %.

Le port de casque est obligatoire dans une douzaine de pays européens. En Finlande par exemple, il est obligatoire à tout âge tandis qu’en République tchèque, il l’est jusqu’à 18 ans.

La sécurité avant tout
Lorsqu’il s’agit d’acheter un nouveau casque, c’est la sécurité qui doit primer. Gardez à l’esprit qu’à vélo, vous restez vulnérable. Vous devez donc être protégés.

Votre casque vélo possède une protection contre les chocs et les impacts divers. Cette protection est homologuée par le sigle de la CE et garantie par un moulage unique.

Lorsqu’on roule à vélo, il est également important qu’on soit vu par les autres usagers de la route. C’est pour cela que les accessoires de visibilités (bandes réfléchissantes et éclairage Led) de votre casque sont importants.